Posez votre question Signaler

Que signifie le titre " Vipère au poing " ? [Résolu]

Anonyme - Dernière réponse le 3 févr. 2013 à 16:43
j'aime savoir ce que signifie le titre Vipere au poing parce qu'a la rentre je vais avoir un controle de lecture et comme je suis nulle et paresseuse j'aimerai avoir de l'aide !!!!! merci d'avance
Lire la suite 
Réponse
+29
moins plus
Je te conseille de lire les informations très complètes et détaillées contenues sur cette page de wikipedia: fr.wikipedia.org/wiki/Vip%C3%A8re_au_poing - 42k
xlilice98x - 16 déc. 2012 à 17:48
non va-y fini lolo ! Ca m'interresse j'ai un devoir est je patauges ... -_-'
Jessy - 8 janv. 2013 à 10:57
Pourriez vous me donner les différences entre le livre et le film ( de 2004 ) pour ceux qui l'ont vu car je n'en vois pas tellement... Merci beaucoup !
Jo - 20 janv. 2013 à 15:00
Jessy !!! plutôt que de feinter, avoue que tu n'as pas lu le livre !
LilouDe3e1 - 3 févr. 2013 à 16:13
au début du livre le petit garçon tiens dans son poing une une vipère et a la fin du film il empoisonne sa vipère de marâtre comme si il la tenait dans son poing.
jeanne - 3 févr. 2013 à 16:43
jessy- ta K lire le livre et regarder le film o lieu de donner le sale boulo au autre!
Ajouter un commentaire
Réponse
+9
moins plus
je pense que c'est une métaphore de la rage qui habite le narrateur . ... mais à ta place, je lirai ce livre, il n'est pas long, et ça vaut le coup !!!! bon courage !
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
No comprende, stupido, stupido... ?!;-o
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
va voir le site suivant : http://www.alalettre.com/bazin-oeuvres-vipere-au-poing.php
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
bonjour : lis ce livre , il n'est pas très long et tu comprendras vite pourquoi " vipère au poing " , en plus c'est un bon livre !
cecilia - 11 déc. 2012 à 17:08
autant le regarder en film on comprend mieu
Freddy - 26 déc. 2012 à 17:32
J'approuve ce que tu dis, cecilia!!!!
Ajouter un commentaire
Réponse
+37
moins plus
La seule explication que j'ai trouvé c'est qu'au début du livre le jeune Reseau jouait avec une vipère dans "La belle angerie" leur maison et à mesure qu'elle s'enroulait sur son poignet il était déterminé à serrer jusque mort s'en suive. En regardant ses yeux(à la vipère) pleins de haine il ne pouvait s'enpêcher de la comparer à Folcoche sa mère. Je cite "Elle avait de jolis yeux, vous savez, cette vipère, non pas des yeux de saphir comme les vipères de bracelets, je le répère, mais des yeux de topaze brûlée, piqués noir au centre et tout pétillants d'une lumière que je saurais plus tard s'appeler la haine et que je retrouverais dans les prunelles de Folcoche ". Je vous conseille de lire le livre et d'etre attentif c'est un livre que l'on n'oublie pas. Amitiés sincères Ahmed Benamara

Ajouter un commentaire
Réponse
+6
moins plus
Dans la rubrique "LITTERATURE" rendons hommage aux Auteurs et, citons celui de Vipère au poing : HERVé B A Z I N - Un livre à Lire obligatoirement !!

Ajouter un commentaire
Réponse
+16
moins plus
la vipère et le poing deux symboles violents....prêt à se défendre ou à attaquer ;c est tout le climat de ce bouquin qu il faut lire absolument!
Ajouter un commentaire
Réponse
+9
moins plus
: "Cette vipère, ma vipère dûment étranglée, mais partout renaissante (...) je la brandirai toujours (...). Cette vipère, ta vipère, je la brandis (...). Merci ma mère ! je suis celui qui marche une vipère au poing !" Le titre du roman est alors éclairci.
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Bonsoir;tu va sur google et tu trouveras.c'est un roman qui parle d'une mère indigne et de ses 3enfants qu'elle martyrise
Ajouter un commentaire
Réponse
+8
moins plus
Bonjour, Je suis d'accord avec les autres réponses : lis le livre (le plus dur c'est de s'y mettre parce qu'après il est très interessant), et tu auras la réponse. Courage, il te reste qq jours avant la rentrée.
Ajouter un commentaire
Réponse
+17
moins plus
Voici un résumé qui te mettra sur la voie : En 1922, Jean Rézeau (dont le surnom est "Brasse-Bouillon" gamin découvre une vipère et l'étouffe de ses mains. 25 ans plus tard, il raconte sa vie.Sa famille, la propriété dans laquelle il a vécu "La Belle Angerie". Chez sa grand'mère paternelle, son frère aîné, Ferdinand, ont passé, parmi des domestiques dévoués, quelques années d'enfance heureuses tandis que leurs parents et leur plus jeune frère séjournaient en Chine. Son père père enseignait le droit international dans une université Chinoise. Lorsque Jean a huit ans, sa grand-mère meurt d'une maladie des reins. Les parents doivent rentrer de Chine. Les deux frères ont hâte de revoir leurs parents et de découvrir ce petit frère, Marcel, qu'ils ne connaissent pas . Les enfants rentrent à la Belle Angerie. Aussitôt ils donnent à l'abbé Traquet, leur nouveau précepteur, le surnom de BVII. Celui-ci commence par fouetter Frédie, en raison des provisions trouvées dans sa chambre. Mais Brasse-Bouillon ne reste pas inactif : en cachette il réconforte son frère aîné . Ensuite il jette le trouble chez Folcoche en lui laissant croire que le précepteur a vraiment été très clément avec le fautif. Puis il murmure au précepteur que sa mère le prend pour un simple domestique. Enfin il obtient de son père que Frédie bénéficie d'une amnistie. Jean est devenu le principal souffre douleur de Folcoche. Elle multiplie les humiliations et lui, les représailles. C'est la "guerre civile". A l'actif de Folcoche : les soupes épouvantablement salées, les habits de son fils qu'elle déchire et qu'elle accuse ensuite de négligence. Brasse Bouillon n'est pas en reste : il déchire la collection de timbres de Folcoche, arrose ses fleurs avec de l'eau de Javel. Pour faire payer à leur mère sa piété perfide , les frères se défoulent dans les églises : ils jettent les missels dans les bénitiers, détraquent les horloges, couvrent les murs de graffitis... Puis c'est la guerre "alimentaire" . Folcoche leur donne à manger des aliments avariés et accuse ses enfants d'avoir voulu empoisonner les chevaux. Cette accusation donne des idées aux enfants. Ils versent 100 gouttes de belladonne dans le café de leur mère pour l'empoisonner. Mais celle-ci qui a souvent utilisé ce médicament durant sa maladie n'aura qu'une "simple" colique. Les enfants ne désarment pas , si l'empoisonnement a échoué, alors ce sera la noyade. Folcoche en réchappe miraculeusement. Folcoche qui comprend qu'elle a échappé par deux fois à la mort décide de se venger. Elle demande à l'abbé Traquet de fouetter Brasse Bouillon , qu'elle soupçonne d'être le meneur. Il se barricade dans sa chambre et s'enfuit la nuit venue. Il parvient à se rendre à Paris chez ses grands parents maternels, les Pluvignec. Il est impressionné par ce sénateur , par sa fortune mais est incommodé par sa vanité. M. Pluvignec, lui, est amusé par l'audace de son petit-fils et il promet d'oeuvrer pour réconcilier l'enfant et sa famille. M. Rezeau père arrive à Paris chercher son fils et à la grande surprise de ce dernier il n'exprime aucune colère , juste un embarras. Jean en vient presque à regretter que ce ne soit pas Folcoche qui ait fait le voyage. Certes, il la déteste, mais elle, elle aurait fait preuve d'autorité et de fermeté. Brasse Bouillon revient avec son père à la Belle Angerie . L'ambiance est plutôt à l'indifférence. Il prend alors l'habitude de se réfugier sur la plus haute branche d'un arbre de la propriété. Ce refuge, où il se rend très souvent lui permet d'analyser la nouvelle situation. Il sait que maintenant son combat contre Folcoche a changé de nature. Sa corpulence d'adolescent, ses initiatives, son assurance et son sens de la provocation impressionnent Folcoche. Il rêve d'être bientôt exclu de la famille. Les travaux recommencent à la Belle Angerie : il faut désherber les allées du parc, cirer les parquets du salon... Pourtant un anniversaire va modifier le quotidien. Cela fait vingt cinq ans que le vénérable René Rezeau a été élu à l'Académie française. Jacques Rezeau, le père de Jean souhaite organiser une grande cérémonie familiale pour fêter l'illustre octogénaire. Le jour de la fête, il faut écouter un discours assommant de trois heures. Jacques Rezeau profite de cette journée pour vanter les valeurs de la bourgeoisie et de la famille. Jean pour sa part a trouvé cette cérémonie désuète et incongrue. La haine qu'il éprouvait pour ses proches s'étend maintenant à toute sa famille et à toute la bourgeoisie. Brasse Bouillon et Folcoche se ménagent quelque peu. Jean a maintenant quinze ans et commence à désirer les femmes. Il jette son dévolu sur Madeleine. Un dimanche d'été, en fin d'après-midi, il parvient à la séduire sous l'oeil attentif de Frédie qui, à la fois, contrôle le voisinage et s'assure de la réussite de son frère. Pendant quelques semaines, Jean savoure sa conquête, mais très vite il s'irrite des marques de tendresse de Madeleine. Pour lui, les femmes ne peuvent être différentes de sa mère, c'est pourquoi il s'en méfie. Les trois garçons vont partir comme internes chez les Jésuites au Mans. Reste une haine définitive entre Folcoche et Jean. Cette animosité a façonné pour toujours la personnalité du narrateur. Il n'a plus confiance en rien ni en personne. Il quitte la Belle Angerie "une vipère au poing".
Aliciaa - 9 nov. 2011 à 20:56
C'st super, mais juste un peu long , quand on vois sa on est tous de suite découragée : D . Bisous .
moi! - 17 nov. 2011 à 21:04
par rapport au livre(que j'ai lu!,j'ai aussi un contrôle)c'est un plutôt bon résumer(un peu long, peut être mes le livre les encore plus^^
Anonyme2 - 29 déc. 2011 à 18:34
j'ai une fiche de lecture et il y a une question " résumer l'action en 10 à 15 lignes ?" je dois résumer l'histoire ou une action dans le livre ? ou simplement dire le sujet de l'histoire ? merci davance
nai- - 9 janv. 2012 à 20:36
pouvez vous m'aider svt sur des question reponder vite !!! merci
anonuum - 15 janv. 2012 à 11:55
ouai cest quoi ?
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Le sens du titre tient dans le danger qu'est de tenir une vipere dans sa main, car dans ce cas, la morsure est inevitable ...
Ajouter un commentaire
Réponse
+7
moins plus
J'aimerais savoir ce que signifie le titre, "Vipère au poing" parce qu'à la rentrée, je vais avoir un contrôle de lecture et comme je suis nulle et paresseuse, j'aimerais avoir de l'aide ! Merci d'avance. ( j'ai corrigé les fautes d' orthographe et de ponctuation. Il peut en rester quelques unes, je ne suis pas enseignant. ) Maintenant le style. La rentrée approche ! Je dois lire " Vipère au poing ", je ne l'ai pas lu ! Que signifie le titre ? Aidez moi s'il vous plaît. Observations. Ne dite jamais je suis nulle et paresseuse, çà n'arrange personne, surtout pas vous. Courage,ne perdez pas votre temps en fadaises. (choses insignifiantes et dépourvues d'intérêt ) Pour l'explication du titre du roman et son contenu, je pense que vous saurez choisir dans les quelques réponses sérieuses avant la mienne. Jacques Danvy par exemple. Vous êtes très jeune, amusez vous aussi ...
belmi - 1 mars 2012 à 15:46
Bonjour, l'expression "Vipère au poing" provient de l'expression "Arme au poing" qu'on emploi quand on a une arme en main et qu'on la brandit. Dans ce cas ci, l'arme est une Vipère. Sorry pour d'éventuelles Fautes d'Ortographe, mais j'habite depuis plus de 50 ans en RFA ou on dit "il n'y a pas de question bête, il n'y a que des gens bête.
Belmi
anonime - 1 mars 2012 à 19:02
je viens juste de le finir mais le problème c kil fot vraiment etre plongé de dans et tu veras le livre sera très bien
Compliquer - 25 avril 2012 à 19:05
Je vous signale qu'elle a besoins d'aide, est elle veut pas lire le livre, si diffilcile a comprendre??!! et me corige pas stp :)
Ajouter un commentaire
Réponse
+6
moins plus
elle a du venin jusqu'au bout des ongles ça te parle plus?
Ajouter un commentaire
Réponse
+6
moins plus
Commence par apprendre l'orthographe, et lis le livre, un peu de culture te sera très utile je crois (je plains tes profs, quelle tristesse de lire ça !)
Ajouter un commentaire
Réponse
+5
moins plus
c'est un livre qui est beaucoup étudié au collège, ne t'inquiète pas il est très facile à lire et pas dur a comprendre. il raconte l'histoire d'un garçon qui vit avec une mère tyranique et d'un père soumi à sa femme!! je te souhaite un bonne lecture et bonne chance pour tes études
Ajouter un commentaire
Réponse
+9
moins plus
le symbole de la vipère c'est la méchanceté !! l'auteur qui relate son enfance a voulu dans ce titre exprimer la haine pour sa mére qui était une femme trés dure qui passait ses nerfs sur lui principalement enfant qu'elle n'aimait pas ou aimait mal et son père qui le défendait de temps en temps n'avait pas assez de caractére pour la contrecarrer.Mais cet enfant est devenu écrivain bien qu'ayent eu cette enfance si difficile et a certainement eu de grandes difficultés dans ses rapports aux femmes de sa vie du à cette mére attroce. Hervé Bazin est un auteur trés connu surtout pour cette oeuvre-là.
Anonyme - 9 déc. 2012 à 15:30
Merci pour le symbole de la vipère parce j'ai un travail sup sur ce livre c'est a rendre pour demain matin
Ajouter un commentaire
Réponse
+5
moins plus
noël est passé, dommage, carole aurait pu commander 1 peu de gentillesse, ce genre de reponse agressive n'a pas sa place dans 1 site favorisant l'amitié. pour en revenir au livre, il est facile à lire, tu comprendras facilement le titre en le lisant, fait 1 effort, je n'aimais pas lire quand j'étais jeune et maitenant j'adore, bon courage.
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
bonjour jeune fille , je vous conseille de lire ce livre, c'est vraiment bien ... moderne ... d'actualité ... n'ayez_pas peur de vous ennuyer . Un conseil : lisez _le un peu chaque jour , vous avez encore une semaine ... et puis sachez aussi qu'il y a eu une adaptation pour le ciné il y a environ 4 ans . Vous pourrez ensuite faire la comparaison ... Moi j'ai aimé le livre et le film . Ce sont deux créations diffférentes mais on retrouve cette horrible mère dans les deux . Bon courage ! et n'oubliez pas : la lecture est avant tout un plaisir, lisez pour vous faire plaisir avant tout ( les notes ... ça ne veut pas dire grand chose ...)Après vous enchainerez peut_être sur "Poil de carote" de J .Renard ... joyeuses fêtes , une prof .
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Que signifie le titre " Vipère au poing " ? » issu de Livre (livre.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Que signifie le titre " Vipère au poing " ? - page 2